Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Nelly Fimote

Le boulier de pétanque par Nelly Fimote

19 Février 2021 , Rédigé par Nelly Fimote Publié dans #Bricolage

Depuis le printemps dernier, Jean Marc a un terrain de pétanque. 

Vous connaissez, bien sûr!

Au cas où, je me permets de revenir sur certaines informations sur ce jeu né en Provence en 1907, plus précisément à La Ciotat. A moins que cela ne soit plus ancien? Les historiens s'accordent à dire que le jeu de boules aurait été créé du temps des gaulois, il se jouait alors avec des boules d'argile. D'autres précisent qu'il aurait été joué pour la première fois dans la région de Lyon dès 1850. Chacun revendique son histoire, comme d'habitude... Mais les règles que nous connaissons aujourd'hui, ou pas, seraient nées à La Ciotat grâce à un certain Monsieur Jules Lenoir. Celui-ci était atteint de rhumatismes sévères et pouvait à peine tenir debout. Ses amis ont donc adapté les règles de la pétanque pour lui éviter de courir, ils ont réduit le terrain de moitié et l'ont installé dans un cercle posé au sol. Il n'avait plus qu'à lancer ses boules... Merci les amis. 

De nos jours, et, malgré les efforts de la Fédération française de pétanque, le Comité d'organisation des Jeux Olympiques de "Paris 2024" n'a pas retenu cette discipline dans les sports additionnels pour les JO 2024. Malgré une grosse amertume, licenciés comme amateurs s'adonnent à ce jeu populaire. Si les professionnels sont très sérieux, les amateurs y jouent avec beaucoup plus de joyeusetés.

Bref, ce jeu convivial est arrivé chez Jean Marc. Son terrain a été baptisé "l'impasse des pétanqueurs", je souligne que cela a été arrosé, comme il se doit. Dans les faits, le comptage des points restait sujet à débats.

Qu'à cela ne tienne! Le problème est résolu!

Nelly Fimote vous présente sa dernière création. Rien à voir avec tout ce qui peut se voir sur ce blog.

Je vous présente le boulier de pétanque fait maison par Nelly Fimote.

Une étagère vernissée, une plaque de rue trouvée cet été dans un petit magasin de Saint Cirq Lapopie, quelques bouts de bois et le fameux boulier, deux rangées de treize boules qui glissent sur des tiges filetées. Et comme je n'en avais que vingt-quatre, les deux dernières boules marquent l'équipe des garçons et l'équipe des filles. Et oui, c'est mixte chez Jean Marc.

Dorénavant, râleurs s'abstenir!    

Bonne pétanque.

   

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article